Skol-Veur Pobl Breizh / Université Populaire Bretonne

Skol veur pobl 2017 – Université populaire bretonne 2017
Cycle de conférences organisées par l’Université Populaire Bretonne, Emglev Bro An Oriant, l’Institut Culturel de Bretagne,
avec le soutien du Festival Interceltique et de la Chambre de Commerce du Morbihan.
du lundi 7 août au vendredi 11 août
Chambre de Commerce et d’industrie du Morbihan, 21 quai des Indes 56-Lorient, salle Ducassou
(entrée libre dans la limite des places disponibles)

Programme
 :

Lundi 7

15 h. - Arnaud Bastianelli (représentant de l’Office de Tourisme d’Ecosse-Market Manager South Europe, VisitScotland), et Brian Ó hEadhra (représentant Bòrd na Gàidhlig and Creative Scotland) :
Introduction sur l’Ecosse : Festivals, Gaélique et tourisme Culturel. La culture écossaise telle qu’elle se vit et s’exprime aujourd’hui puise sa richesse dans ses traditions et son Histoire. Au cours des siècles, l’art, la musique, les langues ont façonné le destin de ce pays au patrimoine riche et aux influences multiples. Une conférence pour découvrir plus en détails comment le Gaélique, la scène musicale et le tourisme culturel influencent l’Écosse moderne.

n.b. : Bòrd na Gàidhlig est le principal organisme public d’Écosse chargé de la promotion et du développement de la langue gaélique. Creative Scotland est l’organisme public qui soutient le secteur de la création en Écosse.

Mardi 8
15 h
. - Andrew Hunter (Le Dr Andrew Hunter de l’Université Heriot-Watt d’Edimbourg est chanteur et chercheur du chant traditionnel écossais ; il fut chargé de cours de chant traditionnel au Conservatoire Royal d’Ecosse) :

JPEG - 39.7 ko

Contrastes et parallèles du « folk revival » en Ecosse et en Bretagne après la 2ième Guerre Mondiale. Andrew abordera les contrastes et les parallèles du « folk revival » après la Deuxième guerre mondiale en Ecosse et en Bretagne. Il traitera des liens entre des personnalités telles que Polig Monjarret, Morris Blythman, Hamish Henderson et Claudine Mazeas . Il introduira l’archive nationale de la musique traditionnelle d’Ecosse (Tobar an dualchais) avec des exemples sonores. Il parlera également de la grande collection de chants Greig-Duncan (plus de 3 700 chants et leurs variantes collectionnés dans la région du nord-est de l’Ecosse à la fin du 19e siècle).

17 h. - Pierre Delignière (président de l’association Bretagne-Ecosse) :

JPEG - 6.1 ko

Ecosse : vers l’indépendance ? Le contexte politique écossais. Le Brexit et ses conséqences.
Le référendum pour l’indépendance de l’Ecosse de septembre 2014 a conclu par la victoire de l’Union par 55% des voix contre 45%. Ce devait être la « consultation populaire d’une génération », prophétisaient ou souhaitaient ouvertement certains. Pourtant, en 2017, l’indépendance de l’Ecosse est plus que jamais à l’ordre du jour, avec un nouveau référendum qui pourrait avoir lieu avant l’été 2019. Pourquoi, et quels en sont les enjeux ?

Mercredi 9
15
h. - Béatrice Balti (écrivain, historienne) :

JPEG - 81.6 ko

Histoire de l’Ecosse : des premiers habitants aux Guerres d’Indépendance .

17 h.- Fañch Bihan-Gallic (MRes, MSc, doctorant en études celtiques, Université d’Aberdeen)
Le gaélique d’Ecosse dans son contexte politique, historique et social au début du XXIe siècle : le gaélique écossais aujourd’hui parlé par environ 60.000 personnes, reste une composante majeure de la culture des Highlands. Depuis le Gaelic Language Scotland Act de 2005, la langue a acquis une reconnaissance nationale et une forme de visibilité à travers toute l’Ecosse. À l’heure de la mondialisation et des grands chamboulements politiques qui secouent le pays, le gaélique doit faire face à d’importants défis. Cette présentation fait le point sur la situation du gaélique écossais dans son contexte politique, historique et social en ce début de XXIe siècle.

Jeudi 10
15 h
. - Béatrice Balti (écrivain, historienne) :
Arts et traditions d’Ecosse : un panorama des aspects spécifiques de l’Ecosse en terme d’habitat, costume, sports et jeux, arts... etc.

17 h. – Roland Becker ( Sonneur, saxophoniste, compositeur-arrangeur et chercheur) :
« Joseph Mahé (1760-1831) premier collecteur de musique populaire de haute et basse Bretagne » On ne présente plus Roland Becker, personnalité incontournable de la scène actuelle bretonne. A la fois ethnomusicologue et artiste, il partage son temps entre collectages et expériences musicales, et nous livre ici une riche biographie et une analyse érudite de l’œuvre du chanoine Mahé.


Vendredi 11
15 h
. - Korantin Denis (historien, Dazont ar Glad) :
« Jean-Pierre Calloc’h, le combat pour la Bretagne » (conférence-diaporama).Il y a cent ans, en 1917,

JPEG - 44.4 ko

disparaissait l’un des plus grands poètes de langue bretonne. Terrassé – à vingt-huit ans – lors des combats du front de la Somme… Son œuvre posthume, Ar en deulin, lui assura la postérité. La vie éphémère de Jean-Pierre Calloc’h, dit Bleimor, fut droite comme une épée au service du combat breton qu’il avait fait sien : la défense de la foi et de la langue de ses pères. Une vie tout entière qui s’éclaire à la lumière des archives et d’une documentation inédite.

17 h. - Christophe Cérino (Ingénieur de recherche en Histoire maritime, Université de Bretagne-sud) :
« Les pêches d’hier et d’aujourd’hui, crises et adaptations »

Pendant la semaine du festival, dans le hall de la Chambre de Commerce et d’Industrie :

Exposition “Gweledigezh - Vision”, Yann-Bêr Kalloc’h-Bleïmor
Par
Monig Loosen-Baron

JPEG - 529.9 ko

Cette exposition d’œuvres de Monig Loosen-Baron, professeur d’art plastique à Vannes, illustre une vingtaine de poèmes du recueil « Ar en deulin » (À genoux) dans lequel le poète décrit son île, la Bretagne, sa langue, sa foi…

DeiziataerTous les événements

Navigation